Emmanuel Macron investi président de la République avec solennité et aisance

13:50 Hollande :

François Hollande prend son premier déjeuner d'ancien président dans un restaurant tunisien

" Rien ne sera concédé à la facilité, ni au compromis, rien n'affaiblira ma détermination", a-t-il promis".

Comme le veut la tradition, le chef d'Etat s'est fait présenter le grand collier de la Légion d'honneur avant d'aller saluer, un à un, les quelque 300 invités massés sur la moquette cramoisie du palais présidentiel, tandis que résonnaient des airs joyeux signés Mozart et Offenbach. "On ne sait pas comment il l'a fait, ça peut être comme la maman canard qui dit bon courage à son petit qui saute pour la première fois du pont (...) On peut dire aussi la même chose au PSG (...) Le PSG pourrait être sacré champion de France dans le cas où Monaco perd ses deux dernières rencontres et que Paris gagne son dernier match en marquant pas moins de 17 buts et c'est là qu'on dit... bon courage!" a-t-elle par exemple énuméré.

Emmanuel Macron débarque à l'Elysée et chamboule les codes.

On connaîtra le nom du prochain premier ministre lundi et la composition du gouvernement mardi.

Clap de fin pour le quinquennat Hollande. Aujourd'hui, Macron désignera son Premier ministre et s'envoler dans la soirée pour rencontrer Angela Merkel à Berlin.

Arrivé au siège du Parti socialiste rue de Solférino après son départ de l'Elysée, il a aussi expliqué qu'il venait là, comme avant lui François Mitterrand en 1995, pour "retrouver des souvenirs, des visages", mais aussi "parce que sans vous, sans le mouvement que vous portez, sans la force que vous incarnez, je n'aurais jamais présidé la France".

Emmanuel Macron a été investi hier officiellement président de la République.

Comme lors de sa première sortie de président élu à l'occasion du 8-Mai, Emmanuel Macron a salué les anciens combattants et ravivé la flamme du Soldat inconnu.

Le nouveau chef des armées a ensuite rendu une visite surprise à l'hôpital militaire de Percy, à Clamart (Hauts-de-Seine), " au chevet des soldats blessés au combat ".

La cérémonie de passation de pouvoir aura lieu dans la matinée de dimanche.

" Présider la France, ce n'est pas seulement encourager et valoriser des territoires qui réussissent, c'est faire l'unité du pays", a-t-il souligné". Emmanuel Macron a pris le soin d'attendre que François Hollande ait quitté la cour de l'Élysée, non sans avoir lâché un "bon courage!" au nouveau président.

Dernières nouvelles