EN DIRECT. Premier entretien téléphonique entre Poutine et Macron

Le gouvernement Macron sera connu le 17 mai

Le gouvernement Macron sera connu le 17 mai

Les attributions précises des membres du gouvernement, dont la moyenne d'âge est de 54 ans, devraient être fixées par décrets "dans les 48 heures après le premier Conseil des ministres" qui se tiendra jeudi à 11H00, selon l'Elysée.

Le premier gouvernement d'Edouard Philippe, le Premier ministre français nommé lundi 15 mai par Emmanuel Macron, regroupe d'anciens ministres, mais aussi des personnes de la société civile. Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a quant à lui répondu aux questions de la presse.

Ce mercredi, Emmanuel Macron a nommé son premier gouvernement, qui sera dirigé par le Premier ministre Edouard Philippe.

"Solidarité", "collégialité", et "confidentialité ".

Composé de vingt-deux membres - onze hommes et onze femmes -, il compte dix-huit ministres et quatre secrétaires d'Etat.

Appliquant strictement la règle du non-cumul des mandats, Jean-Yves Le Drian, qui avait été autorisé sous le quinquennat de François Hollande à cumuler des foncions de ministre de la Défense et celles de président de la région Bretagne devra cette fois-ci quitter la tête de la région. Ainsi, parmi les "règles de bon fonctionnement ", figure "d'abord la solidarité nécessaire entre tous les membres du gouvernement " et un "travail collégial ", a souligné le nouveau chef de l'État. Mais il fait partie des gouvernements les plus resserrés de toute la Ve République. Le président Emmanuel Macron a évoqué à cette occasion les enjeux qu'il juge prioritaires pour son quinquennat. Vous savez comme moi que la présence de 50 journalistes, d'une dizaine de caméras, nuit un peu au dialogue direct et à l'échange que peut avoir le président de la République avec les Français.

Enfin, Nicolas Hulot, baroudeur de l'aventure et de l'écologie, très apprécié par le public qui suivait ses émissions télé avec intérêt, n'a aucune étiquette politique avérée, même si en 2012, battu dans la primaire écologiste, il avait voté pour la gauche radicale. L'arrivée de l'écologiste sur le dossier de l'énergie provoque en effet des inquiétudes sur la gestion de la politique nucléaire. À ce sujet, Christophe Castaner a assuré que le nouveau ministre appliquerait la feuille de route du président de la République.

Nicolas Hulot occupe une place de choix dans l'organigramme. D'après le porte-parole, Emmanuel Macron a ajouté à l'adresse du gouvernement: "Le long terme est à l'Elysée, les arbitrages quotidiens ou de moyen terme sont faits à Matignon". Parmi les premiers chantiers de ce gouvernement, devrait figurer un projet de loi de moralisation de la vie publique, avec casier judiciaire vierge pour les candidats et "interdiction du népotisme pour les parlementaires", référence claire au scandale qui a entraîné la défaite du conservateur François Fillon à la présidentielle, après des soupçons d'emplois fictifs au profit de sa famille. "A titre personnel", François Baroin, chef de file des Républicains pour les législatives, a regretté ces ralliements, estimant qu'il ne s'agissait pas d'une "recomposition" mais d'un "dynamitage" politique.

Dernières nouvelles