Karim Benzema se lâche violemment sur Mathieu Valbuena — Affaire sextape

Equipe de France: Deschamps justifie les absences de Martial et Coman

Karim Benzema se lâche violemment sur Mathieu Valbuena — Affaire sextape

Revoilà aussi Kurt Zouma et Moussa Sissoko.

"Je n'attends plus rien (en équipe de France)". Il y a un sélectionneur. Dans un entretien accordé à l'Equipe, Karim Benzema a dit ses vérités.

"L'équipe de France s'est construite avant l'EURO, s'est consolidée au travers de la compétition où nous avons réussi à aller jusqu'en finale, où elle a été compétitive", a rappelé le sélectionneur. J'ai fait confiance à des joueurs qui ont bien répondu sur le terrain. Je vais vous rappeler, s'il y en a besoin, que je suis l'unique décideur et je prends mes décisions de sélectionneur dans un cadre sportif, pour constituer un groupe. J'ai toujours considéré que le collectif était au-dessus de tout. Je discute toujours avant l'annonce de la liste avec mon staff technique. L'affaire de la sextape, son envie de revenir avec les Bleus, sa relation avec Valbuena, Deschamps ou encore Emmanuel Macron, le nouveau président de la République, l'attaquant du Real Madrid s'est expliqué longuement. Benzema avait appliqué la mention "like" (j'aime), avant de l'effacer, à une photo postée sur Instagram par le chanteur Booba, une connaissance de l'avant-centre du Real Madrid. "C'est pitoyable", a-t-il simplement commenté.

Karim Benzema semble ensuite accuser Valbuena d'avoir inventé toute l'histoire: "Il faut vraiment qu'il arrête d'inventer". Tout va très vite pour lui; après Jardim l'a très bien géré avec l'AS Monaco. Karim Benzema, en revanche, est toujours écarté.

Quant à Sissoko, "il y a le fait qu'il joue moins par rapport à sa dernière sélection au mois de mars dernier". Il faut discuter et en parler avec lui. "DD" devrait d'ailleurs dévoiler un groupe sans grand changement pour les trois rendez-vous de juin et notamment le déplacement important en Suède sur la route du Mondial 2018.

Dernières nouvelles