Les ministres de Macron sommés de soutenir les candidats REM — Législatives

Le Premier ministre Edouard Philippe le 15 mai 2017 à Paris

Le Premier ministre Edouard Philippe le 15 mai 2017 à Paris

Âgé de 51 ans, le Député-Maire de Forcalquier, député de la 2ème circonsrciption des Alpes de Haute-Provence prend donc un sacré galon en entrant au gouvernement composé par le premier Ministre Édouard Philippe.

Désireux d'éviter un couac majeur, il a ainsi temporisé, l'annonçant avec une journée de retard, pour que la ituation fiscale de chacun et l'absence de conflits d'intérêt soient rigoureusement contrôlés.

La composition du premier gouvernement du nouveau président français Emmanuel Macron a été dévoilée mercredi par le secrétaire général du parti La République en marche, Alexis Kohler. L'homme de 48 ans a servi comme ministre de l'Agriculture de l'ancien président Nicolas Sarkozy entre 2009 et 2012.

Ce gouvernement est relativement jeune puisque l'âge moyen de ses membres s'élève à 54 ans. On note cependant qu'Emmanuel Macron n'a pas honoré sa promesse d'un ministère plein et entier des droits des femmes; ce qui ne manquera pas d'être souligné dans les jours à venir.

Au total, sur dix-huit ministres, neuf sont issus de la société civile. En ce qui concerne maintenant les équilibres politiques, Les Républicains " Macron-compatibles " comme Bruno Le Maire et l'édile de Tourcoing Gérald Darmanin héritent, quant à eux, d'une place de choix puisqu'ils s'emparent de la citadelle Bercy, respectivement à l'Economie et aux comptes publics.

Dans un proche avenir, l'agenda présidentiel prévoit une visite de M. Macron auprès des troupes françaises au Mali, probablement vendredi, un déjeuner le 25 mai avec le président américain Donald Trump en marge du sommet de l'Otan à Bruxelles, avant le sommet du G7 en Sicile les 26 et 27.

A ses ministres et secrétaires d'Etat, Emmanuel Macron a lancé: "Une invitation: ne changez pas!"

Mounir Mahjoubi, 33 ans: chargé du numérique. Selon le porte-parole du gouvernement, le nouveau chef de l'Etat a insisté sur "la solidarité nécessaire entre tous les membres du gouvernement" ainsi qu'un "travail collégial" parmi les "règles de bon fonctionnement".

Enfin, le ministre de la Défense du président Hollande, Jean-Yves Le Drian, premier poids lourd de la gauche à s'être prononcé en faveur du fondateur d'En Marche! obtient le porte-feuille des Affaires Etrangères. L'ancien animateur de télévision et activiste écologiste, devenu "sherpa" de François Hollande pour les négociations climatiques de la COP 21, est en effet une star très populaire dans l'Hexagone.

De gauche à droite, sur le perron de l'Elysée: Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innonvation, Jean-Michel Blanquer, à l'Education nationale, l'ancienne escrimeuse Laura Flessel, nommée ministre des Sports, et Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au Numérique.

Lire aussi: Les six ministres candidats sont-ils en danger aux législatives?

Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, est assis à droite d'Emmanuel Macron, tandis que François Bayrou, le Garde des Sceaux, se trouve à sa gauche. (Ils ont tous deux été immédiatement condamnés par des ténors des Républicains). Mais vous savez qu'on ne peut pas non plus organiser un déplacement au Mali, surtout dans des délais aussi courts et compte tenu du contexte militaire et des questions de risques qui pèsent sur nos épaules, dans n'importe quelles conditions.

Aux côtés du Président et du Premier ministre, qui se font face au centre de la table, figurent les ministres d'Etat, les plus élevés dans la hiérarchie gouvernementale après le locataire de Matignon. Ce portefeuille exprime la volonté du nouveau président français de refonder l'entité européenne et la mettre au coeur de sa politique extérieure.

Dernières nouvelles