Un gouvernement paritaire et allant de la gauche à la droite — France

Le député de l’Eure Bruno Le Maire va-t-il rejoindre le gouvernement d’Édouard Philippe ? Réponse mercredi 17 mai 2017

Le député de l’Eure Bruno Le Maire va-t-il rejoindre le gouvernement d’Édouard Philippe ? Réponse mercredi 17 mai 2017

La parité est également l'une des caractéristiques de ce gouvernement du quinquennat Macron avec 11 hommes et 11 femmes. Mais au-delà de l'âge, le renouvellement passe aussi par la diversité politique, avec des ministres venus de la gauche, du centre et de droite.

Le Premier ministre Edouard Philippe est issu de la droite modérée.

Les membres de notre famille politique qui ont choisi, en nombre très réduit, de rejoindre ce gouvernement ne font plus partie des Républicains.

Le maire socialiste de Lyon, la troisième ville de France, chantre du social-réformisme, entre pour la première fois à 69 ans au gouvernement après quarante ans de joutes électorales. "Peut-être que, comme moi, il a subi les logiques d'un groupe politique, qu'il a fait le choix de les transgresser (en devenant Premier ministre) ".

Pour incarner la société civile, le chef de l'État veut convaincre l'écologiste Nicolas Hulot d'accepter un "ministère de la transition écologique".

Alexis Kohler a ensuite énoncé la liste des ministres, qui ne sont pas élevés à ce rang prestigieux. Vient ensuite l'un des plus fidèles soutiens d'Emmanuel Macron, Richard Ferrand.

"Ces deux hommes ainsi que le Premier ministre ont été exclus de leur parti au nom de la " cohérence " et de la " clarté", a annoncé hier son secrétaire général Bernard Accoyer, alors que la droite est sortie meurtrie de l'élection présidentielle après l'élimination au premier tour de son candidat François Fillon".

10 ministres sont issus de la société civile.

Françoise Nyssen nommée ministre de la Culture.

Bruno Le Maire prend lui la tête de Bercy.

Le premier conseil des ministres aura lieu dès ce jeudi 18 mai, les passations ont quant à elles déjà commencé. Egalement membre du PRG, Jacques Mézard a été nommé ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation. L'une des belles prises d'Emmanuel Macron concerne un autre membre des Républicains.

Mais les nombreux socialistes entrés dans son nouveau gouvernement achèvent également d'affaiblir le PS. Outre Jean-Yves Le Drian, Annick Girardin est donc la seconde rescapée de l'ère Hollande, retrouvant son portefeuille des Outre-Mer.

La ministre des Sports Laura Flessel entend "porter haut les couleurs" de la candidature de Paris pour l'organisation des JO de 2024. Elisabeth Borne a le même profil: elle a travaillé dans des cabinets de Lionel Jospin quand il était à l'Education puis à Matignon, ou auprès de Ségolène Royal. Il sera accompagné de la vice-présidente du parti, Marielle de Sarnez, qui rejoint le ministère des Affaires européennes, ainsi que de Sylvie Goulard, qui est désormais la ministre des Armées.

Selon le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, Emmanuel Macron a souligné aussi que son rôle serait de "fixer la stratégie", de "donner un cap, un sens" et de préserver "les équilibres de nos institutions". Celui-ci avait battu un record sous la Ve République en la matière avec seulement 15 ministres, quatre secrétaires d'Etat et un Haut-Commissaire.

Mounir Mahjoubi, ex-président du Conseil national du numérique au numérique.

Dernières nouvelles