Un point sur le gouvernement Philippe annoncé cet après-midi — France

Le gouvernement Macron sera dévoilé en début de soirée

Le gouvernement Macron sera dévoilé en début de soirée

Emmanuel Macron préside jeudi à 11H00 son premier Conseil des ministres, l'occasion de fixer le cap de son quinquennat face à un gouvernement qu'il veut "collégial", "collectif" et à l'image de la recomposition politique lancée pour les législatives.

Le nouveau président français a nommé mercredi le premier gouvernement de son quinquennat. En effet, en 2012, Jean-Marc Ayrault était crédité de 56% de confiance à son arrivée à Matignon et François Fillon de 50% en juin 2007.

Dans ce gouvernement, dont la composition a été annoncée mercredi, la parité est presque parfaitement respectée, avec onze femmes et onze hommes et autant de ministres de plein exercice de l'un comme de l'autre sexe, même si la présence d'Emmanuel Macron et du Premier ministre fera pencher la balance du côté masculin.

Le gouvernement d'Edouard Philippe (n°1 du gouvernement) sera composé de trois ministres d'Etat. Un peu avant onze heures, les ministres sont arrivés en voiture, un par un, à l'exception de Gérard Collomb - le nouveau locataire de la place Beauvau, située à quelques mètres seulement de l'Elysée - qui a traversé la cour du palais à pieds, sous les flashs des journalistes. L'ancien animateur d'Ushuaïa avait déjà été pressenti pour rejoindre un gouvernement Hollande en janvier 2016 après avoir été l'un des artisans de la COP21.

Au quatrième rang, de gauche à droite: Marielle de Sarnez (ministre des Affaires européennes), Frédérique Vidal (ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation), Annick Girardin (ministre des Outre-mer), Elisabeth Borne (ministre chargée des Transports).

"Le cœur [de l'action gouvernementale], c'est évidemment son programme, le cœur ce sont évidemment ses engagements", a-t-il dit, précisant qu'une "forme de souplesse et d'intelligence et de discussion" sera au centre de ce programme. Si cette distinction est surtout honorifique et permet aux ministres concernés de se placer en haut de la hiérarchie, elle leur offre également la possibilité d'organiser des réunions interministérielles, un droit normalement réservé au Premier ministre. Mounir Mahjoubi est le cadet de l'équipe (33 ans). "Ces derniers, Bruno Le Maire, un cacique de la droite, et Gérald Darmanin, une de ses étoiles montantes, ont de facto quitté leur parti en entrant au gouvernement, selon LR". L'équipe, qui respecte la parité hommes-femmes, mêle juniors et seniors, poids-lourds politiques et nouveaux visages.

Parmi les 'règles de bon fonctionnement' figure 'd'abord la solidarité nécessaire entre tous les membres du gouvernement' ainsi qu'un 'travail collégial', a souligné le nouveau chef de l'Etat, cité par le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Deux rescapés ont également rejoint le gouvernement.

Le ministre socialiste sortant de la Défense Jean-Yves Le Drian reste au gouvernement comme "ministre de l'Europe et des Affaires étrangères".

Jean-Michel Blanquer, 52 ans: ministre de l'éducation nationale.

Gérald Darmanin, 34 ans: ministre de l'action et des comptes publics. François Bayrou a été nommé à la Justice, mais il n'est pas le seul membre du MoDem à rejoindre le gouvernement.

Une eurodéputée centriste, Sylvie Goulard, devient ministre des Armées et un ex-ministre de droite Bruno Le Maire est nommé à l'Économie.

Dernières nouvelles