Cambadélis démissionne de la présidence du PS — Législatives

Jean-Christophe Cambadélis démissionne

Jean Christophe Cambadélis démissionne

En direct du siège du Parti socialiste, rue de Solférino à Paris, la journaliste rappelle le mauvais score du parti, le 11 juin dernier: "65 qualifiés au second tour au total, dont 11 seulement sont arrivés en tête dimanche dernier".

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a annoncé dimanche soir sa démission après la déroute de son parti aux élections législatives.

"On est face à un véritable échec". Ils n'ont laissé aucune chance à ses adversaires. Cette imposante majorité ne correspond pas à la réalité sociale de notre pays. J'accompagnerai ce pouvoir avec volonté, mais je ne le ferai pas en tant que premier secrétaire du Parti socialiste. "La gauche doit tout changer, la forme comme le fond, Il s'agit d'un immense défi, d'une tâche d'une longue haleine, j'y participerai mais en étant libre de ma parole". Ce n'est pas une retraite mais il s'agit d'organiser une renaissance.

"Une direction collective va se mettre en place dans les plus brefs délais", a-t-il précisé.

Dernières nouvelles