Morbihan : un homme mis en examen après avoir abattu un cambrioleur

Les techniciens en identification criminelle sont sur place pour l'enquête de gendarmerie

Les techniciens en identification criminelle sont sur place pour l'enquête de gendarmerie. | Maël FABRE

Ce vendredi midi, ils étaient toujours en garde à vue à la gendarmerie de Vannes.

"Ma voisine a entendu comme une dispute, des cris". Touché d'une balle en pleine tête, l'homme aurait succombé à ses blessures. Celui ci transporté à l'hôpital de Rennes décède peu après 13 heures.

D'après les premiers éléments confirmés par le procureur, un homme et son fils se sont présentés au domicile du tireur présumé. Son fils n'avait pas encore réussi à pénétrer dans la maison quand le coup de feu a été tiré. Le fils de la victime décédée, âgé de 21 ans, a été mis en examen pour les faits de tentative de vol avec arme (usage d'une bombe aérosol de gel au poivre). Selon Ouest-France, deux personnes se trouvaient en garde à vue.

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire. S'il s'agit d'un homicide, d'un meurtre ou d'un assassinat?

Dernières nouvelles