Cohn-Bendit soutient El Khomri à Paris — Législatives

LR sur une ligne Wauquiez ou Ciotti:

Migrants: El-Khomri veut "imposer par la loi" un centre humanitaire dans chaque métropole

Dans la 18ème circonscription de Paris (qui englobe les 9e et 18e arrondissements parisiens) Pierre-Yves Bournazel, la candidat investi par Les Républicains, affrontait Myriam El Khomri, l'ancienne ministre du Travail qui concourrait sous les couleurs du Parti socialiste. Dans cette circonscription du nord de Paris, Pierre-Yves Bournazel est lui la seule personnalité LR à sortir en tête au premier tour, dans la capitale.

Dans tous les cas, un candidat de la majorité présidentielle aurait gagné le scrutin. Plus précisément, c'est Pierre-Yves Bournazel (investi par LR) qui a battu son adversaire Myriam El Khomri (qui concourait avec l'étiquette PS). L'extrême gauche était en effet très présente au premier tour dans ce territoire populaire avec Paul Vannier pour La France Insoumise et Caroline De Haas dans une alliance EELV-PCF. L'un a reçu le soutien du Premier ministre Edouard Philippe, l'autre indique qu'Emmanuel Macron la soutien officiellement (ce que s'est bien gardé de confirmer l'Elysée). Avec 11 points d'avance, il est favori face à Myriam El Khomri, étiquetée PS (20,2 %). Au second tour, Macron a obtenu 91,4%, contre 8,6% pour Marine Le Pen.

De quoi compliquer sérieusement la tache des électeurs de cette circonscription ancrée à gauche.

Myriam El Khomri a laissé son nom à la réforme controversée du code du travail, adoptée via l'article 49.3 de la Constitution sans approbation de l'Assemblée nationale.

Dernières nouvelles