Emmanuel Macron monte au filet pour Paris 2024

Emmanuel Macron monte au filet pour Paris 2024

Emmanuel Macron monte au filet pour Paris 2024

Coup de com' ou simple curiosité... Emmanuel Macron a tombé la veste ce samedi pour soutenir la candidature de Paris pour l'organisation des JO-2024.

Peu avant 18h00, Emmanuel Macron s'est rendu avec Anne Hidalgo, maire de la ville, aux installations éphémères près du pont Alexandre III.

Sa partie de tennis s'est jouée en mode handisport, en fauteuil roulant et aux côtés de plusieurs joueurs célèbres tels que Lucas Pouille et Michaël Jeremiasz, avant qui n'enfile des gants de boxe. "Une belle image pour Paris 2024", observe un internaute sur Twitter. Le jeune président s'est toutefois montré moins offensif dans cette discipline.

"Je pense que Paris 2024 c'est un projet porté par tout le pays". Il a également abordé les merveilleuses valeurs universelles de l'esprit de Pierre de Coubertin, tout en admettant en plaisantant "en faire une petite entorse": "Comme je l'ai dit devant la Commission d'attribution, participer, c'est bien, mais je veux gagner Paris 2024". "Il est important d'envoyer le signal que le chef de l'Etat est aussi au rendez-vous, parce que la population française est au rendez-vous", a déclaré Emmanuel Macron, estimant que la "force de la candidature de Paris 2024, c'est la France, ce sont les athlètes qui sont tous mobilisés, c'est la mobilisation des territoires, et c'est l'ensemble des services de l'Etat". Opposé à Los Angeles, Paris sera fixé en septembre prochain après deux ultimes présentations, à Lausanne et Lima, où Emmanuel Macron sera présent.

"C'est la France, et tout ce qu'elle charrie de fierté, de gloire dans le monde".

Interrogé sur l'intérêt pour la France d'organiser les JO, M. Macron a répondu: "la fierté et l'optimisme".

Paris a accueilli les jeux Olympiques pour la dernière fois en 1924 et la flamme olympique a brûlé pour la dernière fois sur le sol français en 1992, lors des JO d'hiver à Albertville.

Dernières nouvelles