La nouvelle ministre des Armées met en danger des militaires

Florence Parly

Florence Parly

Selon le maire (LR) du 15e arrondissement Philippe Goujon, oui. La ministre des Armées a été irresponsable. Alors qu'elle a rendu visite à des militaires de l'opération Sentinelle dans le XVe arrondissement de Paris samedi 24 juin, le maire de l'arrondissement l'accuse d'avoir mis en danger la vie des militaires et des habitants du quartier, explique Le Parisien.

Car en arrivant sur les lieux, Florence Parly était escortée d'une horde de caméras de télévision. Les militaires et les habitants du quartier sont désormais en danger. "C'est scandaleux", s'indigne Philippe Goujon. "J'ai accepté de prêter gratuitement ces locaux à l'armée et fait procéder à des aménagements pour accueillir les militaires dignement. Maintenant, je souhaite que l'armée leur trouve d'autres locaux car je ne peux pas tolérer que les habitants du quartier soient en danger ", assène l'élu de droite. "Il sert de lieu de repos aux soldats après chaque patrouille", a réagi le ministère dans les colonnes du Parisien.

Dernières nouvelles