Autres Sports Wimbledon 2017: Roger Federer sur son 8è

Gilles Muller

Le quart de finale se déroulera ce mercredi après-midi

Le numéro 5 mondial a remporté dimanche son huitième titre sur le gazon de Wimbledon, cinq ans après sa dernière victoire dans son tournoi fétiche.

Avec ce succès, le recordman des trophées en Grand Chelem a dépassé l'un de ses modèles de jeunesse, l'Américain Pete Sampras, et le Britannique William Renshaw, un champion de la fin du 19e siècle avec lesquels il partageait le record de titres à Londres. Federer n'aura pas concédé le moindre set à Londres en quinze jours.

De son côté, Roger Federer s'est montré implacable et, alors que le cerveau de Marin Cilic avait manifestement perdu tout contact avec ses jambes, le Suisse, troisième tête de série, prit l'avantage dans le septième jeu du troisième set après que son adversaire ait envoyé une fois de plus sa frappe dans le filet. Lui qui était 17è en janvier.

A l'US Open (du 28 août au 10 septembre), l'octuple vainqueur de Wimbledon aura l'occasion de disputer une trentième finale de Grand Chelem, et pourquoi pas remporter, un merveilleux vingtième majeur.

Il était redevenu un favori, cette année, après son titre inattendu à l'Open d'Australie et les difficultés rencontrées par le Serbe Novak Djokovic et l'Ecossais Andy Murray, tenant du titre. On voit que lui, il est dans la durée, dans le long terme. Le break qu'il s'est imposé entre sa victoire à Miami, début avril, et le premier tour du tournoi de Stuttgart, mi-juin, lui a incontestablement apporté une fraîcheur qui a fait la différence à Wimbledon. Qui l'eût cru, il y a un an de cela?

Dernières nouvelles