La CAF sanctionne Hossam El Badry et Al Ahly

Le coach de l'équipe égyptienne d'Al Ahly sanctionné

La CAF sanctionne l'entraîneur d'Al Ahly, Hossam El Badry

Dans le premier cas, Hossam El Badry a quitté la salle de conférence de presse parce qu'il y avait sur la table un micro revêtu du logo de la chaîne de télévision BeIn Sports.

La Commission de Discipline de la CAF a eu la main bien lourde à l'encontre d'Hossam Badry, entraineur d'Al Ahly qui a enfreint des règles relatives à la conduite des opérations médias lors de ses dernières sorties en ligue des champions.

La suspension pour un match de Hossam El Badry ne sera rendue exécutoire que si ce dernier se rendait coupable de faits similaires d'ici à la fin de la compétition, indique la CAF. Le technicien avait refusé d'assister aux conférences de presse en Ligue des champions, en raison de la présence de BeIn Sports. L'Egypte fait partie de la coalition de pays ayant décidé le 5 juin de la mise au ban du Qatar, en rompant leurs relations diplomatiques avec l'émirat gazier, accusé de soutenir le terrorisme.

Dernières nouvelles