Le compte Twitter du ministère de la Culture "usurpé" dans la nuit

Le compte Twitter officiel du ministère de la Culture

Le compte Twitter officiel du ministère de la Culture Crédit: Capture d'écran

L'auteur du piratage se présente comme le fils de la community manager du ministère. Le compte Twitter de la rue de Valois a posté de nombreux messages humoristiques ou à caractère insultants, vers une heure du matin, dans la nuit de lundi à mardi.

En l'espace de quelques heures, le compte Twitter officiel du ministère de la Culture a affolé les internautes.

"En gros, ma mère est la vraie cm et je m'ennuie mdrrr", a écrit le "hacker", qui se serait en réalité uniquement connecté sur l'ordinateur de sa mère. Mais il a été rapidement contraint de suspendre son compte devant l'afflux de sollicitation (il a vite été suivi par plus de 7 000 personnes): "Bon bah, je supprime mon compte, pas le choix, une belle aventure en tout cas". Tout a commencé vers 1 h du matin, quand le service s'est animé de manière inhabituelle, surtout en pleine nuit, et a publié des messages surprenants.

Si certains internautes ont tenté de raisonner le jeune garçon, lui expliquant que son acte allait causer des soucis à sa mère, d'autres lui ont simplement posé des questions sur le football et les jeux vidéos.

"Il s'agirait, selon les dires de l'intéressé, du fils de la responsable du compte du ministère". Les messages ont ensuite tous été supprimés peu après 3 heures du matin.

Un hashtag spécial, #MinistereChomage a même été créé dans la foulée par des utilisateurs de Twitter, pour évoquer l'avenir professionnel peu radieux qui se dessine pour la community manager, si l'identité de l'usurpateur évoquée pendant la nuit venait à être confirmée. Toutes nos excuses pour ces tweets indésirables.

Dernières nouvelles