Les larmes de Marin Cilic durant sa finale contre Federer — Wimbledon

Marin Cilic célèbre sa qualification pour les demies de Wimbledon

Marin Cilic célèbre sa qualification pour les demies de Wimbledon | Reuters

Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Suisse Roger Federer n'a pas cillé pour décrocher face à Marin Cilic un huitième titre record à Wimbledon, son 19e Grand Chelem en 1h41. Le Bâlois, qui n'en a pas l'habitude, a admis lundi ne pas trop se souvenir de la soirée organisée après son 8e sacre historique à Wimbledon. Contre Marin Cilic, Federer s'est imposé en trois sets 6-3, 6-1, 6-4. "Je ne sais pas ce que j'ai fait la nuit dernière. Je retiens surtout que l'on a passé un super moment pour fêter le titre" a notamment déclaré le Suisse. "Je n'ai commencé à aller mieux qu'il y a une heure". Avec ce 8titre à Londres, il devient seul recordman de l'épreuve devant Pete Sampras et William Renshaw. Une performance qui valait bien quelques verres.

Il ne faudrait pas pour autant s'imaginer que Roger Federer était inquiet outre mesure car, 23 jours avant son 36e anniversaire, ce père de quatre enfants est devenu le vainqueur du tournoi simple masculin le plus âgé de l'ère professionnelle de Wimbledon, et cela en plus sans perdre le moindre set pendant une splendide quinzaine. "Je veux profiter de ce qui m'arrive, rester en santé et ensuite voir ce qu'il advient. Si tu remportes les principaux tournois et que tu bats les meilleurs joueurs, tu es automatiquement récompensé au classement".

Dernières nouvelles