Nouvelle amende de 247 millions pour BNP aux Etats-Unis

Nouvelle amende de 247 millions pour BNP aux Etats-Unis

La Réserve fédérale américaine impose une amende de 246 millions de dollars à BNP Paribas pour manipulation des

La Réserve fédérale américaine a annoncé lundi qu'elle allait imposer à BNP Paribas et à certaines de ses filiales aux Etats-Unis une amende de 246 millions de dollars américains pour ses pratiques douteuses ou risquées sur le marché des échanges de devises étrangères.

L'amende touche BNP Paribas et certaines de ses filiales aux Etats-Unis pour avoir manqué de "supervision et de contrôles internes sur des opérateurs en devises qui achètent et vendent des dollars et d'autres devises pour les comptes de la banque ou de ses clients", indique la Fed.

En mai, ce sont les régulateurs des services financiers de New York qui avaient déjà mis BNP Paribas à l'amende dans cette affaire, infligeant une sanction de 350 millions de dollars.

La banque française souligne de son côté que "la Réserve Fédérale américaine a reconnu les initiatives d'amélioration entreprises" depuis.

En janvier, la Fed avait interdit à Jason Katz, un ancien trader de BNP Paribas, de continuer à exercer au sein de l'industrie bancaire pour cause de manipulation des prix sur le marché des changes. Elle a également interdit à la banque de ré-embaucher toute personne ayant été impliquée dans ces manipulations de taux de change.

Dernières nouvelles