Sport- Tournoi de Wimbledon: Federer s'offre son huitième sacre

Federer n'a pas dansé avec Muguruza et s'est couché à 5h

Media365

A presque 36 ans (il les fêtera le 8 août), Roger Federer a donc ajouté une ligne à sa légende en remportant dimanche un huitième Wimbledon et un dix-neuvième tournoi du Grand Chelem en dominant facilement Marin Cilic, diminué par une ampoule sous le pied gauche, en trois manches (6-3, 6-1, 6-4) et 1h41 de jeu. Grand consommateur de l'histoire de son sport, il sait que c'est là qu'elle s'écrit. Et comme souvent, il a répondu présent.

Après un set et demi (6-3, 3-0), le géant des Balkans (1,98 m) a fondu en larmes sur son banc. Entre-temps, Federer s'était vu barrer la route par un Novak... (.) La manière dont il a géré sa carrière est un exemple dans un monde où tout va plus vite, tout est à court terme. Alors quintuple tenant du titre, il avait subi en cinq sets la loi de Rafael Nadal, qu'il avait battu dans les deux précédentes finales.

Avec ce succès, le recordman des trophées en Grand Chelem a dépassé l'un de ses modèles de jeunesse, l'Américain Pete Sampras, et le Britannique William Renshaw, un champion de la fin du 19e siècle avec lesquels il partageait le record de titres à Londres.

Dernières nouvelles