À 9 ans, il postule pour un emploi à la Nasa

Jack Davis jeune Américain de 9 ans rêve de devenir le

Jack Davis jeune Américain de 9 ans rêve de devenir le"Protecteur de la planète, un emploi proposé par la Nasa. Nasa

Le jeune Jack Davis, du haut de ses 9 ans, a ainsi essayé de rentrer dans les effectifs de l'agence spatiale américaine en envoyant une lettre particulièrement adorable.

L'agence spatiale américaine lui a répondu personnellement, l'encourageant à persévérer. Je n'ai peut-être que 9 ans, mais je pense que je serai parfait pour ce job.

En plus d'être un "alien", le garçon précise qu'il est "bon aux jeux vidéo", et qu'il va bientôt regarder le film Men in black afin d'approfondir ses connaissances sur l'espace. Une des raisons à cela est que ma sœur dit que je suis un extraterrestre. Par ailleurs, j'ai vu tous les films sur l'espace et les extra-terrestres que je pouvais voir. "Je suis jeune, alors je peux apprendre à réfléchir comme un alien" explique-t-il.

La NASA a posté une offre d'emploi plutôt originale la semaine passée: ils étaient à la recherche d'un gardien de la Galaxie.

Face à une telle démonstration de ténacité, la NASA n'a pu que saluer l'initiative.

Dans le même tweet, la Nasa a publié sa réponse à Jack, signé du directeur de la section "Planète" de la Nasa, James L. Green: "Cher Jack, j'ai appris que tu étais 'un gardien de la Galaxie' et que tu es intéressé par l'idée de devenir Protecteur de la planète".

J'ai entendu dire que tu étais un "Gardien de la Galaxie" et que tu souhaitais devenir officier de protection planétaire à la NASA. C'est super! Cette position est vraiment cool, et c'est un travail très important. Il s'agit de protéger la Terre de minuscules microbes lorsque nous ramenons des échantillons de la Lune, des astéroïdes et de Mars. C'est aussi une question de protéger d'autres planètes et lunes de nos propres germes lorsque nous explorons le système solaire.

Si Jack n'a pas encore atteint l'âge adéquat pour être recruté sur ce poste, la NASA l'encourage à tout faire pour réaliser ses rêves. La Nasa l'invite cependant à "travailler dur à l'école", et affirme qu'elle est "toujours à la recherche de brillants scientifiques et ingénieurs". Nous espérons te voir ici, à la Nasa, un de ces jours!

Dernières nouvelles