Glencore relève ses objectifs annuels après un solide 1er semestre

Après deux années de pertes, le groupe suisse de négoce de matières premières renoue avec les bénéfices et reprend une stratégie offensive. L'entreprise a réalisé un bénéfice net de 2,45 milliards de dollars après avoir essuyé des pertes de 369 millions de dollars en 2016. Ces bons résultats sont portés par la reprise des cours des matières premières.

Sa dette a été réduite de 1,6 milliard supplémentaire, a également souligné le groupe, précisant qu'elle avait ainsi été ramenée à 13,9 milliards de dollars à la fin du semestre.

"Nos actifs ont enregistré des marges fortes grâce à une amélioration sensible du prix des matières premières et à une structure de coûts plus favorable", a commenté le directeur général Ivan Glasenberg.

Le résultat opérationnel (EBIT) ajusté a été multiplié par quatre à 3,8 milliards de dollars.

Dernières nouvelles