Bientôt des porcs destinés à être donneurs d'organes pour l'homme ?

Des porcs génétiquement modifiés pour donner leurs organes aux humains

Des porcs génétiquement modifiés bientôt donneurs d'organes?

Ils sont parvenus ainsi à obtenir la naissance de 37 porcelet dont les organes seraient adéquats pour une xénotransplantation. Mais cette nouvelle avancée doit permettre de transplanter des organes porcins plus volumineux et qui posent un risque de transmission de virus plus important.

Pour le moment, malgré les risques liés à ces changements génétiques, les 37 " cobayes " semblent être en parfaite santé malgré toutes les modifications génétiques qu'ils ont subies.

Si ces premiers travaux sont encourageants, les deux chercheurs veulent aller encore plus loin.

Toutefois, plusieurs doutes planent sur cette modification génétique, notamment en raison des risques encourus par les humains.

Selon George Church and Luhan Yang, les premières transplantations des organes ainsi obtenus sur l'homme pourraient avoir lieu d'ici 2 à 3 ans. Parmi les organes qui pourraient être prélevés figurent les reins.

Aujourd'hui, 22 personnes meurent chaque jour aux Etats-Unis car ils étaient en attente d'un organe vital, "tandis que les organes porcins peuvent atteindre une taille idéale pour les humains", remarque Science.

Dernières nouvelles