Les prix à la consommation augmentent moins vite que prévu — USA

Elle fait par ailleurs suite à une stabilité des prix à la consommation entre mai et juin (chiffre non révisé). Les analystes s'attendaient à une hausse de 0,2%.

WASHINGTON, 11 août (Reuters) - Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont progressé moins qu'attendu en juillet, le signe d'une inflation bénigne qui pourrait rendre la Réserve fédérale plus prudente quant à un nouveau relèvement des taux d'intérêt cette année. Celui des loyers s'est accru de 0,1% tandis que l'indice des soins de santé a augmenté de 0,3%.

Bonne nouvelle pour les consommateurs, les prix ont sensiblement baissé en juillet. Corrigé des variations saisonnières, il reste inchangé pour le deuxième mois consécutif.

En excluant les prix habituellement volatils de l'énergie et des produits alimentaires, l'inflation sous-jacente américaine s'est également établie à +0,1% le mois dernier, en retrait de 0,1 point comparativement à la prévision du consensus.

Dernières nouvelles