Toulouse: un protagoniste de l'affaire du "pullover rouge" déféré pour meurtre

Meurtre d'une jeune fille à Toulouse: Un suspect arrêté

Meurtre d'une jeune femme à Toulouse : l'affaire Ranucci refait surface

Il pourrait être présenté au parquet vendredi.

Jean-Baptiste Rambla avait 6 ans, lorsque Marie-Dolorès de deux ans son aînée, avait été kidnappée en 1974 sous ses yeux à Marseille (Bouches-du-Rhône). L'ouvrage avait alimenté les doutes quant à la culpabilité de Christian Ranucci, condamné à mort et guillotiné en 1976 pour le meurtre.

Cintia, 21 ans, a été découverte le 27 juillet à son domicile, place des Tiercettes par les pompiers alertés par des proches inquiets de ne plus avoir de ses nouvelles. L'affaire avait défrayé la chronique pendant de longues années, en raison de la parution en 1978 du livre Le pullover rouge du journaliste Gilles Perrault.

Un homme a été interpellé mercredi 9 août 2017 par les hommes du Service régionale de la Police judiciaire dans le cadre de l'affaire du meurtre de Cintia, la jeune fille de 21 ans qui avait été retrouvée chez elle, dans le quartier Arnaud-Bernard, à Toulouse, gisant dans une mare de sang, apprend-on dans les colonnes de La Dépêche du Midi. L'autopsie avait montré que son décès remontait à 48 heures. Pour l'instant, rien n'a filtré sur les liens éventuels qu'auraient pu entretenir entre Cintia et Rambla, s'ils se connaissaient.

Jean-Baptiste Rambla avait été condamné par le cour d'assises des Bouches du Rhône en 2008 à 18 ans de réclusion criminelle pour avoir tué en 2004 son ex employeuse à Marseille. Écroué en 2005, il avait obtenu une libération conditionnelle en 2015, a précisé le parquet.

Selon la Dépêche du Midi, Jean-Baptiste Rambla, habitait depuis quelques temps, en toute discrétion, à Toulouse où il était suivi par un juge d'application des peines.

Dernières nouvelles