Un diplomate canadien en poste à Cuba traité pour des "symptômes inhabituels"

DEUX DIPLOMATES CUBAINS EXPULSÉS DES USA

Les Etats-Unis expulsent deux diplomates cubains après des "incidents" à La Havane

L'affaire, qui remonte à plusieurs mois, n'a été dévoilée que cette semaine et la diplomatie américaine ne livre ses informations qu'au compte-gouttes. Au moins deux d'entre eux ont été contraints de quitter Cuba pour être soignés.

L'automne dernier, plusieurs diplomates américains en poste à Cuba avaient souffert d'une perte d'ouïe, selon des sources proches de l'enquête. Brianne Maxwell, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères canadien, évoque "des symptômes inhabituels".

Franceinfo répond à trois questions sur cette mystérieuse affaire, qui pourrait de nouveau entraver les relations diplomatiques entre les Etats-Unis et Cuba. "Le gouvernement travaille activement avec les autorités américaines et cubaines pour en déterminer la cause", a-t-elle poursuivi, sans préciser si la perte d'audition a pu avoir été causée par un tiers. "Nous n'avons pas de réponses définitives sur la source ou la cause de ce que nous considérons être des incidents", a expliqué la porte-parole du département d'Etat, Heather Nauert, en annonçant qu'une enquête était en cours.

Le ministère cubain des Affaires étrangères a publié mercredi après-midi un communiqué déclarant que La Havane s'est acquittée strictement et sérieusement de ses obligations au regard de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques de 1961 concernant la protection et la sécurité des agents diplomatiques.

La Havane a parallèlement lancé une enquête "exhaustive, prioritaire et urgente" pour faire la lumière sur ces événements.

Elle a refusé d'en dire plus sur la nature de ces incidents et souligné que certains Américains affectés étaient déjà rentrés aux Etats-Unis pour des raisons médicales. Leur admission survient le lendemain de l'annonce du gouvernement américain du renvoi de deux diplomates cubains à domicile après un "incident" à La Havane qui affecté des diplomates américains avec "divers symptômes physiques".

Selon CNN, qui cite de hauts responsables américains sous couvert d'anonymat, Washington est sur la piste d'une possible "attaque acoustique" menée avec des appareils soniques sophistiqués déployés à l'intérieur ou à l'extérieur de la résidence de diplomates américains. Les autorités cubaines assurent mercredi enquêter sur les incidents.

Dernières nouvelles