Un élu FN confond camp de migrants et scène de film

Faits Divers Vue aérienne de la Jungle de Calais camp qui accueille plus de 9.000 migrants le 16 août 2016

Faits Divers Vue aérienne de la Jungle de Calais camp qui accueille plus de 9.000 migrants le 16 août 2016

Antoine Golliot, conseiller municipal Front national de Boulogne-sur-Mer, a signalé lundi 7 août sur Twitter l'installation d'un camp de migrants à l'hoverport de la ville, un ancien terminal destiné aux aéroglisseurs qui permettait de relier la France à l'Angleterre.

Amusée par l'indignement de l'élu pour ce camp imaginaire, la rédaction de La Voix du Nord a répondu au tweet d'Antoine Golliot en précisant qu'il s'agissait du tournage de la série P'tit Quinquin, diffusée sur Arte.

En guise de preuves, le cadre FN mentionnait "des tentes et même, ça aurait dû lui mettre la puce à l'oreille, un agent de sécurité pour garder le campement". Ce que le conseiller a pris pour un campement de migrants n'est en fait que le tournage de la deuxième saison de la série P'tit Quinquin, réalisée par Bruno Dumont. Réalisant sa méprise, Antoine Golliot a effacé son tweet, mais n'a pas pu empêcher "La Voix du Nord" de se moquer gentiment de lui.

" Lol, ravis: certains habitants s'inquiétaient de cela: dommage que cette série ne soit pas mise en avant pr éviter tt quiproquo " le tout agrémenté d'un petit smiley...

"L'erreur est humaine, la paranoïa aussi", ajoute avec ironie le journal local.

Dernières nouvelles