[INFOGRAPHIE] Le Fipronil au cœur de l'enquête sur les œufs contaminés

Luxembourg

Luxembourg

Ce sont les ministères de l'Agriculture et de la Santé qui ont saisi l'Agence le 7 août dernier. En juillet, les autorités belges ont en effet informé la Commission européenne que du fipronil avait été détecté dans des ufs et des viandes de volailles pondeuses (conventionnels et bio) dans des élevages des Pays-Bas et de Belgique.

En France, il peut également figurer dans des biocides notamment des produits anti-fourmis ou anti-cafards. "À ce jour, aucune consommation de viande de poulet de chair contaminée au fipronil n'a été rapportée", précise-t-elle.

Des investigations de la part de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) sont en cours, pour vérifier l'éventuelle diffusion des produits fabriqués à partir des œufs mis en cause.

Jusqu'à dix œufs par jours sans risque. Ces œufs ont été consommés sans impact sur la santé. Il s'agit essentiellement de pays de l'Union: Belgique, Pays-Bas, Allemagne, France, Suède, Royaume-Uni, Autriche, Irlande, Italie, Luxembourg, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Danemark.

Si des mesures du niveau de contamination par le fipronil devaient être réalisées dans des produits alimentaires préparés susceptibles de contenir des œufs ou des ovoproduits contaminés, il sera nécessaire de tenir compte du facteur de dilution des œufs ou ovoproduits dans ces produits alimentaires pour comparer ces résultats à la LMR.

Dernières nouvelles