Don de sang : une campagne pour mobiliser les donneurs à la rentrée

La collecte de sang approche

La collecte de sang approche

L'été, ils sont souvent faibles et pour la rentrée l'Etablissement Français du Sang lance une nouvelle campagne de communication pour motiver les donneurs d'autant que les besoins vont augmenter, notamment avec la hausse du nombre d'opérations dans les hôpitaux. Il est essentiel "de donner son sang de manière régulière et constante, " rappelle l'EFS dans une campagne nationale menée jusqu'au 7 septembre.

Cette campagne a pour but de mobiliser les donneurs après la période estivale, là où l'activité hospitalière est la plus soutenue.

Donner son sang, c'est sauver des vies!

Cet été, les réserves en sang ont diminué.

Chaque jour, 500 dons de sang sont nécessaires en Normandie pour soigner des malades.

Les besoins en dons de sang sont toujours importants en Indre-et-Loire.

Pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans, peser plus de 50kg, être en bonne santé, ne pas avoir déjà eu une transfusion de sang ou une greffe d'organe, ne pas avoir d'anémie ou un manque de fer, ne pas être enceinte ni avoir accouché depuis moins de six mois. Certains souffrent d'une maladie du sang (drépanocytose, thalassémie, leucémie...), d'une maladie du système immunitaire, ou encore de cancers, nécessitant des transfusions sanguines régulières ou des médicaments dérivés du sang.

Dernières nouvelles