Prix du tabac : un euros en plus par an

Service sanitaire accords conventionnels: comment Buzyn veut renforcer la prévention         By Anne Bayle-Iniguez

Service sanitaire accords conventionnels: comment Buzyn veut renforcer la prévention By Anne Bayle-Iniguez

La ministre avait déjà annoncé depuis le début de son mandat et dans le contexte de la prévention, deux premières mesures phares: l'augmentation du prix du tabac et l'extension vaccinale pour les enfants de moins de deux ans (qui sera effective à partir du 1er janvier 2018, a-t-elle confirmé).

11 vaccins obligatoires pour les enfants le 1er janvier. "Nous laisserons évidemment le temps aux familles de se mettre en ordre de marche car il est hors de question de pousser les gens à vacciner dans l'urgence (.) Mais l'idée c'est que les 15% des enfants (non vaccinés) qui mettent en danger les autres et qui favorisent la réemergence d'épidémies pour lesquelles il y a des morts aujourd'hui se mettent en ordre de marche pour protéger le reste de la population". La ministre a ajouté à la liste les vaccins contre les oreillons, la coqueluche, la rougeole, l'hépatite B, le méningocoque C, la rubéole, la bactérie Haemophius influenzae et le pneumocoque.

Même si l'objectif n'est pas de sanctionner, les parents récalcitrants encourent jusqu'à six mois de prison et 3750 euros d'amende. Mais la ministre a précisé cet été envisager dans le projet de loi sur la vaccination infantile une clause d'exemption pour les parents farouchement opposés à la vaccination. "L'objectif est d'atteindre un paquet à dix euros" d'ici 2020, a-t-elle rappelé.

Agnès Buzyn compte regrouper les "nombreux" plans de santé publique, "en particulier ceux portant sur les actions de prévention", dans un plan national de santé publique.

Un tiers payant "généralisable courant 2018".

En juillet dernier, la ministre affirmait encore que le dispositif serait généralisé, mais les difficultés techniques posent encore des problèmes.

"Il faut que ce soit un système gagnant-gagnant", pour les assurés et les médecins, a développé Agnès Buzyn.

Dernières nouvelles