Soyons tous #ORduCommun — Cancer de l'enfant

Vue de la Tour Montparnasse

Vue de la Tour Montparnasse

Intitulée "Guérir le cancer de l'enfant au 21siècle", cette grande campagne porte une double ambition: sensibiliser à la cause et lancer une collecte de fonds de 10 millions d'euros d'ici 2020 afin de mettre tout en œuvre pour guérir plus et mieux les enfants malades.

Son visage est affiché depuis mardi 29 août sur la tour Montparnasse à Paris: Noé, un petit garçon de 10 ans, est mort d'un cancer. Le petit Noé, âgé de 5 ans, y fera la moue. La photo a été prise deux ans avant le diagnostic de sa maladie, d'où le message: "Un cancer à 7 ans, sérieux?" Le 24 septembre 2014, Noé ferme les yeux pour toujours. L'hôpital Gustave-Roussy ornera aussi sa façade située du côté de l'autoroute A6 du visuel. La campagne sera également déclinée et affichée dans la rue, le métro et les centres commerciaux de la France entière. Une somme élevée, mais nécessaire pour financer différents axes de recherche et de soins. Malgré les progrès de la recherche, le cancer reste la première cause de décès par maladie chez les enfants de plus d'un an.

Pour les 20 % d'enfants en échec de traitement, la recherche demeure le seul recours. L'opération prendra fin dimanche 10 septembre 2017 avec une maxi livraison de glaces au service pédiatrie de Gustave Roussy, à Villejuif, pour tous les enfants et le personnel soignant. Il envisage même de construire un bâtiment pour "accueillir la recherche contre le cancer pédiatrique". Les 2 millions restants serviront à " comprendre, dépister et prévenir les complications tardives des traitements donnés pendant l'enfance ".

Dernières nouvelles