Les Français trop peu conscients des risques de l'alcool — Grossesse

Opération SAFTHON : Lutter contre l'alcoolisation fœtale

Mobilisation contre le syndrome l'alcoolisation foetale

Le message sanitaire " zéro alcool pendant la grossesse " est essentiel pour protéger les fœtus de risques comme la naissance prématurée, le petit poids de naissance ou encore le syndrome d'alcoolisation fœtale.

Malgré cette prise de conscience, une partie des femmes enceintes maintient des consommations sous forme d'alcoolisation ponctuelle importante (API), qui concerne entre 0,4% et 7,2% des femmes enceintes, a rapporté une étude publiée le 16 mai dernier dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). C'est pourquoi Santé publique France déploie à partir du 9 septembre et durant tout le mois, une nouvelle campagne nationale d'information dans la presse et sur le web, à la fois auprès du grand public et des professionnels de santé. Les derniers résultats sont encourageants. Selon l'enquête, 44% des personnes interrogées contre 25% en 2015 déclarent spontanément qu'il n'existe pas de consommation d'alcool sans risque pour l'enfant. 64% contre 53% en 2015 savent qu'un verre de vin ou de bière est tout aussi dangereux qu'un verre d'alcool fort. Un tiers de la population sait donc que l'alcool comporte des risques tout au long de la grossesse (20% en 2015). Enfin, certaines fausses croyances sont en net recul.

" On observe également une évolution des représentations sociales liées à la consommation d'alcool pendant la grossesse", observe Santé publique France. 21% des Français affirment le penser en 2017 contre 27% en 2015.

Les effets néfastes de l'alcool sur la santé de l'enfant sont nombreux: retards de croissance, plus petite taille du cerveau, anomalies physiques ou encore troubles de la mémoire. D'où l'importance de ne pas relâcher l'attention. Un événement qui s'inscrit dans le cadre journée mondiale de sensibilisation au syndrome d'alcoolisation fœtale (SAF), qui aura lieu le 9 septembre prochain. Un message clé " vous buvez un peu, il boit beaucoup "!

Dernières nouvelles