Accord avec Decayeux pour la reprise du site d'Amiens — Usine Whirlpool

Whirlpool Amiens accord avec Decayeux pour la réindustrialisation du site

Whirpool annonce la signature d'un accord avec l'entreprise Decayeux pour la"réindustrialisation de son site d'Amiens FRANCOIS NASCIMBENI

France Bleu Picardie révélait cette possibilité de reprise dès le 7 juin dernier. Retenu par Whirlpool en juillet, ce projet avait reçu l'aval unanime de l'intersyndicale (CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC) en août.

Whirlpool avait annoncé le 24 janvier la délocalisation de la production à Lodz, en Pologne, pour des raisons de rentabilité. L'autre activité appelée WN Open Factory est un modèle innovant de site de production collaboratif pour les TPE/PME des secteurs de l'équipement, de l'aménagement et du mobilier urbain. D'abord "une activité industrielle propre pour la fabrication de chargeurs pour véhicules électriques et de casiers intelligents réfrigérés destinés aux marchés de la santé, de l'alimentaire, de la restauration et de l'agriculture". L'usine Whirlpool d'Amiens a enfin son nouveau repreneur.

Dans un communiqué, Whirlpool annonce un accord qui permettra "la création de 277 emplois à terme".

L'entreprise WN, créée pour l'occasion et présidée par Nicolas Decayeux, est indépendante du groupe familial Decayeux (70 M€ de chiffre d'affaires et 650 salariés) qu'il dirige avec ses frères et qui fabrique des boîtes aux lettres, des serrures, des portes sécurisées et des coffres-forts. "Les équipes sont d'ores et déjà mobilisées vers cet objectif et plusieurs partenaires sont à nos côtés pour partager cet ambitieux projet".

Dernières nouvelles