Bruno le Maire droit dans ses bottes — Flat tax

Diesel:la hausse de la fiscalité pèsera sur le pouvoir d'achat

Une voiture quitte une station-service à Paris. Le gouvernement veut augmenter la fiscalité du diesel

Si vous vous posez la question d'ouvrir un Plan épargne logement (PEL), ce serait bien de le faire avant le 1er janvier 2018.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, affirme être victime d'un " mauvais procès ", dans un entretien aux Echos, concernant son projet de réforme de la fiscalité de l'assurance vie.

Au menu des décisions prises par le gouvernement pour le budget 2018 qui sera présenté le 27 septembre, la forfaitisation de la fiscalité sur le capital, le changement de régime du PEL, la convergeance de la taxation entre le diesel et l'essence et le maintien du seuil d'exonération pour l'assurance vie.

Dans les stations-service, le litre de diesel était vendu en moyenne 1,2154 euro la semaine dernière, contre 1,3739 euro pour le litre d'essence sans plomb SP95, soit un écart de plus de 15 centimes, selon les chiffres publiés lundi par le ministère de la Transition écologique et solidaire. "Pour les nouveaux plans ouverts à compter du 1 janvier 2018, les intérêts produits seront imposés au PFU dès la première année", a précisé le ministre.

A propos des Plan épargne logement (PEL), Bruno Le Maire annonce que, pour les plans ouverts avant le 1er janvier 2018, les intérêts produits après le 12e anniversaire du plan seront imposés par la PFU, c'est à dire à 30%. L'encours des PEL, à fin 2016, atteignait 259,4 milliards d'euros, un niveau quasiment équivalent à celui du Livret A. En effet, l'imposition forfaitaire de 30 % s'appliquera à partir de 150 000 € placés pour une personne seule et à partir de 300 000 € pour un couple. Le ministre de l'Économie se veut rassurant. "Rien ne change pour les revenus produits par les versements antérieurs à la réforme, quel que soit leur montant", a-t-il encore ajouté.

Dernières nouvelles