Le frontiste Jean Messiha porte plainte contre Europe 1

Ainsi, Jean Messiha attaque la radio du groupe Lagardère en justice. Le coordinateur du projet présidentiel de Marine Le Pen, qui devait intervenir dans l'émission Hondelatte présente avant d'être écarté par l'antenne, a fait savoir dans un communiqué qu'il allait engager des poursuites pénales contre Europe 1 pour "discrimination politique".

Audiences access: Bilan de la semaine de rentrée de "Quotidien", "TPMP", "L'info". "Je m'estime en effet victime d'une discrimination fondée sur les opinions politiques ", a-t-il déclaré". "J'entends voir la liberté d'expression et les règles de Droit prendre le pas sur une censure qui ne dit pas son nom" explique le haut fonctionnaire, qui juge que cette censure a "entravé illégalement (.) l'exercice du droit d'informer de Monsieur Hondelatte".

Auprès de nos confrères, il assure avoir été écarté de la radio "sur la seule base de [son] appartenance politique, à cause de journalistes militants gauchistes" et dit vouloir ouvrir "un débat sur la liberté d'expression". Pour appuyer son initiative, Jean Messiha et son réseau appellent depuis plusieurs jours à relayer "massivement" le hashtag "Avec Messiha contre la censure" sur Twitter.

Dernières nouvelles