Marcel Jacob "au bord du gouffre" selon son avocat — Affaire Grégory

Me Giuranna presse la justice et demande la modification du contrôle judiciaire de son client

Affaire Grégory : l'avocat de Marcel Jacob veut une modification du contrôle judiciaire

Mis en examen pour enlèvement et séquestration suivis de mort, ils sont placés séparément sous un très strict contrôle judiciaire, avec interdiction de rentrer dans les Vosges.

L'avocat du grand-oncle de Grégory Villemin demande à la justice d'accélérer la procédure.

Marcel Jacob est un "homme au bord du gouffre".

Marcel Jacob, 72 ans, grand-oncle de Grégory Villemin, et son épouse Jacqueline, 73 ans, ont été interpellés à la mi-juin dans leur village d'Aumontzey, dans les Vosges. Et appelle également la juge d'instruction en charge du dossier de procéder au plus vite à une confrontation de son client, en déplorant qu'en 3 mois Marcel Jacob n'a ni été auditionné, ni été confronté à quiconque. Ce n'est pas normal. "On ne va pas attendre, des mois des mois et des années parce qu'il sera trop tard", poursuit le défenseur de l'homme âgé de 72 ans. "Je ne souhaite pas et je ferai tout pour empêcher que Marcel Jacob soit la nouvelle victime".

Me Giuranna a envoyé la semaine dernière un courrier à la présidente de la chambre de l'instruction de Dijon pour demander la modification du contrôle judiciaire de son client. Si la justice ne lui accorde pas, "dans quelques mois, si l'affaire n'a pas avancé, il rentrera chez lui quoiqu'il arrive", met en garde Me Giuranna.

Dernières nouvelles