Mercedes anticipe le manque à gagner des voitures électriques

Teaser Mercedes EQ A

Mercedes veut une option électrique systématique

Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler, a déclaré lundi que Mercedes-Benz proposerait une version électrique de chacun de ses modèles à partir de 2022, la marque Smart spécialisée dans les petites voitures urbaines devant elle devenir entièrement électrique.

A l'occasion de 67ème salon automobile de Francfort, l'ACEA a toutefois estimé qu'il faudrait attendre 2030 avant d'exiger un plein respect de ces réductions, ajoutant qu'elles devraient également être conditionnées par l'adoption plus massive par les consommateurs de véhicules électriques.

Daimler veut proposer des versions électrifiées (électriques ou hybrides) de tous les modèles de la marque Mercedes d'ici à 2022. Le groupe évoque à présent 80 modèles électriques en 2025.

Le PDG de Daimler, Dieter Zetsche, a annoncé que le constructeur allait lancer pas moins de 50 modèles et versions électrifiées d'ici 2022.

La Smart est déjà offerte seulement en tout électrique au Canada.

Le véhicule exploite deux moteurs électriques à l'avant et à l'arrière et une transmission intégrale, avec un équilibrage de puissance et de couple selon le mode de conduite choisi, Sport ou Sport Plus, avec un 0-100 km/h en 5 secondes environ.

Cet objectif pèsera en revanche sur la rentabilité à court terme du groupe, puisque les modèles électriques vont dégager "une marge de moitié inférieure à un modèle conventionnel, du moins en début de cycle", a-t-il averti.

Daimler a dégagé un bénéfice opérationnel représentant 10% de ses ventes en 2015 et 2016, comme lors du premier semestre de 2017, parvenant à dépasser les performances de ses rivaux directs BMW et Audi.

A la veille de l'ouverture des portes du salon de Francfort, Mercedes a annoncé un objectif d'économie de quatre milliards d'euros d'ici 2024-2025.

Dernières nouvelles