Réactions après les incidents en marge du match contre Charleroi (vidéo) — Standard

Débordements après Standard-Charleroi: 13 policiers légèrement blessés

Standard : réactions après les incidents en marge du match contre Charleroi (vidéo)

Ils ont été libérés avec une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel, a précisé lundi le parquet de Liège. Des rétroviseurs ont été cassés ou arrachés et la carrosserie a été abîmée en divers endroits.

Par contre, une heure avant, ce sont deux jeunes habitants de Sambreville, Geoffrey (21 ans) et Ronny (20 ans), qui ont été arrêtés de manière judiciaire. L'un d'eux a avoué avoir commis ces dégradations avec son camarade, expliquant qu'ils avaient consommé de l'alcool et, sans véritable raison, qu'ils s'en étaient pris aux véhicules se trouvant sur leur passage. Un groupe de supporters de Charleroi a voulu rejoindre un autre groupe qui supportait le Standard. Mais les affrontements ont tourné court grâce à l'intervention des forces de l'ordre. 13 policiers ont été légèrement blessés. 6 personnes ont également été arrêtées, 4 administrativement et 2 judiciairement pour avoir dégrader des centaines de véhicules.

Dernières nouvelles