Certaines consultations chez les médecins généralistes vont bientôt augmenter

Nouveaux tarifs pour les consultations

Nouveaux tarifs pour les consultations"complexes et"très complexes"Plus

En effet, les consultations "complexes" ou "très complexes" seront désormais facturées 46 ou 60 euros chez les médecins généralistes.

Les tarifs des consultations chez les médecins généralistes et spécialistes vont augmenter à partir du mois de novembre, selon de nouveaux décrets publiés mardi 12 septembre au Journal officiel, rapporte LCI. Une décision jugée normale par la profession: "On ne fait que proportionner la rémunération au temps de travail et au service rendu au patient, ce qui paraît relativement logique dans une rémunération à l'acte (.) Ce n'est que justice rendue au médecin mais aussi au patient qui n'aura pas de difficultés à prendre du temps avec le médecin pour qu'il soit bien au courant de sa pathologie et des possibilités thérapeutiques", explique le docteur Claude Leicher, président du syndicat MG France, au micro de RTL.

En pratique, deux codes sont créés pour les nouvelles consultations complexes (46 euros): l'un (CSO) porte sur le suivi la coordination de prise en charge par le médecin traitant des enfants de 3 à 12 ans en risque avéré d'obésité. "C'est l'assurance maladie qui remboursera toutes ces consultations avec les régimes complémentaires", assure-t-il. L'autre, dénommé CSM (consultation de sortie maternité), peut être appliqué pour les consultations complexes du nouveau-né nécessitant un suivi spécifique par le pédiatre entre la sortie de la maternité et le 28 jour suivant la naissance. Ces consultations complexes peuvent également être majorées de 16 euros, et ainsi passer à 62 euros dans certains cas: asthme, prise en charge d'un couple stérile, pathologie oculaire grave, ou lors de la première consultation de prise en charge d'un trouble du comportement alimentaire, explique Le quotidien du médecin.

Enfin, les consultations longues, qui concernent essentiellement les personnes atteintes de maladie neurodégénérative, comme les maladies d'Alzheimer ou de Parkinson, passeront de 56 à 70 euros.

Les consultations très complexes seront facturées 60 euros. Elles concerneront par exemple les malformations congénitales graves ou encore les maladies graves du fœtus.

Dernières nouvelles