La force du G5 Sahel tente de prendre ses marques — Mali

Mali: La force du G5 Sahel tente de prendre ses marques

Mali: inauguration du quartier général de la force conjointe du G5 Sahel

Pour abriter le commandement de la Force, dirigée par le Malien Didier Dako, des locaux ont été mis à disposition, premier pas vers une opérationnalisation qui avance. Avant son départ, IBK qui assure actuellement la présidence du G5 Sahel, s'est entretenu, mardi matin à Bamako, avec son homologue mauritanien Mohamed Abdelaziz qui était la veille à Niamey où il s'est entretenu avec son homologue nigérien Mahamadou Issoufou. Si beaucoup reste à faire avant de voir les troupes sahéliennes entrer en action, les préparatifs vont bon train.

"La Force conjointe est d'une importance majeure non seulement pour les pays du Sahel mais aussi pour nos partenaires d'Europe", a déclaré le président Kéita à cette occasion. Ce dernier est arrivé le samedi dernier à Sévaré avec l'inauguration par le président en exercice du G5 Sahel du Poste de commandement. Et si les premières opérations militaires entre les frontières du Burkina, du Mali et du Niger qui constituent le triangle de la mort, arrivaient à débuter le mois prochain comme le prévoit le processus, nul doute que cela renforcerait davantage la posture du président qui s'est engagé à poursuivre ses efforts de mobilisation, en lien étroit avec l'Allemagne et l'Union européenne, afin d'assurer à la FC-G5S un soutien dans la durée.

La ville de Sévaré, située a quelques kilomètres de Mopti, au centre du Mali, est également stratégique dans le dispositif de défense du territoire du Mali par les forces armées maliennes et leurs alliés. Son pays a joué un rôle décisif dans l'adoption de la résolution 2359 par le Conseil de sécurité des Nations Unies donnant quitus à la mise en place de la Force contre le terrorisme.

La constitution de la Force militaire du G5 Sahel a été actée lors du dernier sommet extraordinaire en début juillet à Bamako par les dirigeants des pays concernés.

Sur l'inauguration du poste de commandement à la faveur de la visite du président, l'Indépendant retient cette parole de IBK à l'endroit des responsables militaires sur place: "nous comptons sur vous, affûtez l'arme, rendez-la utile pour qu'elle soit l'arme idoine, l'arme de lutte contre le terrorisme".

Dernières nouvelles