Le gouverneur de Floride appelle à prier pour les victimes d'Irma

Le président américain Donald Trump s'exprime le 10 septembre 2017 à Washington- AFP

Le président américain Donald Trump s'exprime le 10 septembre 2017 à Washington- AFP

Par ailleurs, 4 personnes sont mortes en Caroline du sud, et deux autres en Géorgie.

Les dégâts matériels sont considérables.

Rétrogradé lundi matin en tempête tropicale, Irma a faibli encore mardi pour être reclassé en "cyclone post-tropical", avec des vents de l'ordre de 40 km/h environ dans l'est de l'Alabama. Irma, qui a été tout d'abord l'un des plus puissants ouragans à toucher l'Atlantique, a provoqué des inondations records dans certains secteurs de Floride, après avoir semé la mort et la destruction dans plusieurs îles des Antilles et des Caraïbes.

Environ 25 pc des maisons de l'archipel ont été détruites et 65 pc ont subi des dégâts majeurs, a annoncé mardi l'Agence fédérale de gestion des catastrophes (FEMA).

Des vidéos montrent des habitations éventrées par les vents qui ont soufflé jusqu'à 210 km/h et ont privé d'électricité, d'eau courante et de téléphone mobile le chapelet d'îlots.

Plusieurs aéroports importants de Floride où le trafic aérien de passagers avait cessé à cause du passage d'Irma ont repris mardi un service limité, notamment l'aéroport international de Miami, l'un des plus fréquentés des Etats-Unis. Mais alors que la tempête n'était pas encore arrivée sur le sol américain, le gouverneur de Floride Rick Scott rappelait dans une conférence de presse retransmise à la télévision la nécessité de prier et de s'attendre au secours de Dieu, rappelant que "chaque vie compte ".

On dénombre lors de son passage près de 40 morts, dont au moins 10 à Cuba, dans les Caraïbes. Le rétablissement du courant pourrait prendre une semaine. Les compagnies d'assurances anticipent des dégâts d'une valeur de 18 milliards de dollars aux Etats-Unis, selon les modélisations. Le chef de l'Etat est arrivé en hélicoptère à Saint-Barthélemy, un peu moins dévastée que sa voisine Saint-Martin, mais frappée aussi par le manque d'eau et d'électricité.

Dernières nouvelles