OM : les South Winners interpellent Eyraud

OM : les South Winners interpellent Eyraud

OM : les South Winners interpellent le président Jacques-Henri Eyraud

Les deux gifles reçues à Monaco (6-1) puis face à Rennes (1-3) et les ratés du mercato estival ont laissé des traces comme en attestent les crispations entre Andoni Zubizarreta et Rudi Garcia.

Entre le président Jacques-Henri Eyraud et les supporters de l'OM, les relations sont désormais fraîches, ou plutôt très chaudes. "Avec l'arrivée du nouvel actionnaire américain et de l'équipe dirigeante choisie, on a vendu aux Marseillais du rêve qui s'est bien vite transformé en cauchemar, bien réel lui!", tacle le groupe de fans.

Les South Winners ont produit un communiqué où ils ont exprimé leur colère contre le président phocéen Jacques-Henri Eyraud et Rudi Garcia. Avant de conclure: "L'OM, ce n'est ni Disneyland (pour lequel Eyraud a travaillé), ni une société". Stop aux mensonges et autres belles paroles pour nous vendre du rêve, la tisane est terminée, et surtout il est temps d'arrêter au plus vite cette mascarade. "L'OM c'est nous!", poursuivent les South Winners. "Les résultats sportifs ne sont que le reflet d'une communication désastreuse digne dune grande marionnette en bois de Disney". Ce groupe de supporters semble avoir donné un coup d'épée dans l'eau. Un entraîneur copieusement sifflé par les spectateurs du Stade Vélodrome, dimanche, alors que des banderoles fleurissaient à l'attention de la direction.

Les MTP ont été les premiers à appeler à la grève des encouragements aujourd'hui avant d'être suivi par les South Winners. "Les joueurs ont besoin du soutien de leur public." Ça ne sera a priori pas le cas jeudi.

Dernières nouvelles