F1: McLaren-Renault, annonce imminente

F1- Sainz chez Renault F1 Gasly chez Toro Rosso Palmer out !
Cela s’accélère en coulisses
	
	
    
10 septembre 2017- 08h29 par Olivier Ferret

F1- Sainz chez Renault F1 Gasly chez Toro Rosso Palmer out ! Cela s’accélère en coulisses 10 septembre 2017- 08h29 par Olivier Ferret

Dans ses négociations pour fournir McLaren et quitter Toro Rosso un an plus tôt que prévu, Renault aurait demandé que Red Bull, qui possède Toro Rosso, libère Carlos Sainz.

Tost s'appuie plus sur le passé de Honda que sur ses performances récentes: " Honda a une longue histoire en Formule 1, qui remonte à leur arrivée en 1964 avec leur propre équipe, et en tant que motoriste, ils ont remporté cinq championnats pilotes et six constructeurs.

" Je suis très heureux de rejoindre Renault". Je suis impatient de travailler avec tout le monde à Enstone et à Viry, et de piloter aux côtés de Nico Hülkenberg. Alors que son contrat avec Mc Laren s'achève en fin d'année, le double champion du monde de Formule 1 n'a pas encore pris de décision quant à son avenir immédiat. Car c'est avec Toro Rosso, durant trois années (bien qu'un accord avec Red Bull, à partir de 2019, soit attendu), que le bloc nippon va devoir faire des merveilles. Pierre Gasly mais aussi Nobuharu Matsushita, protégé de Honda, sont en lice.

Renault s'intéressait à Carlos Sainz depuis plusieurs mois.

Directeur général de l'écurie française, Cyril Abiteboul ne s'est pas privés de louanges au sujet du jeune Espagnol: "C'est un pilote déterminé". A la décharge du Japonais, rappelons aussi que l'équipe de Woking ne bataillait plus pour la victoire depuis un certain temps, malgré le moteur Mercedes. Cela laisserait donc le constructeur français avec deux équipes au-delà de 2018, avec la possibilité de recevoir un nouveau partenaire, si d'aventure ce scénario venait à se confirmer. C'est un choix en phase avec notre plan stratégique à moyen-terme.

La piste est, comme toujours, "verte" au moment où les F1 prennent possession de ce bitume habituellement fréquenté par la circulation de la ville-état, qui vient de renouveler sa présence au calendrier. Cette association devrait nous aider à progresser dans la hiérarchie.

Toro Rosso va connaître son troisième moteur en trois saisons. C'est un pilote dévoué et nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière.

Dernières nouvelles