Les All Blacks détruisent les Springboks — Rugby Championship

Reuters

Reuters

Les All Blacks ont opéré un important remaniement avec sept changements par rapport au match contre l'Argentine, dont le retour d'Aaron Smith, pour affronter samedi l'Afrique du Sud lors de la 4e journée du Rugby Championship.

L'ailier All Black Nehe Milner-Skudder a marqué deux essais.

Liam Squire a été préféré à Vaea Fifita, qui s'était pourtant illustré contre les Pumas au poste de 6. Chez les avants, Hansen donne sa chance au pilier Kane Hames en remplacement de Joe Moody, alors que Brodie Retallick retrouve Sam Whitelock en deuxième ligne. 57-0, il s'agit de la plus grosse défaite infligée par les Néo-Zélandais aux Sud-Africains. Après cette 4e victoire, la Nouvelle-Zélande compte désormais 19 points et fait un pas significatif pour remporter le tournoi, tandis que l'Afrique du Sud est assurée de rester 2e avec 11 points, l'Australie et l'Argentine, qui s'affrontent ensuite, étant décrochées. Elle efface le revers 57-15 de l'an dernier encaissée à Durban.

Emmenés par un parfait Beauden Barrett (une pénalité et 7 transformations), les All Blacks ont démarré fort, avant d'alourdir le score en fin rencontre avec des essais signés Lima Sopoaga (74e) et Codie Taylor (80e+1).

Dernières nouvelles