Mort de Harry Dean Stanton, héros de "Paris, Texas"

DÉCÈS: Harry Dean Stanton (1926-2017)

Harry Dean Stanton, star de Paris, Texas, est mort

"Il n'y a personne comme Harry Dean".

Harry Dean Stanton s'est éteint ce vendredi 15 septembre à l'hôpital Cedars Sinai de Los Angeles, comme l'a annoncé son agent. Ce fut Paris, Texas, Palme d'Or 1984, dans le rôle d'un frère et père amnésique de retour d'une longue errance, casquette rouge vissée sur la tête.

De son rôle de gangster miteux dans Le Récidiviste à celui de mécanicien râleur dans Alien, le huitième passager, en passant par son portrait d'un faux évangéliste dans Le Malin, Harry Dean Stanton a joué les seconds rôles primordiaux de nombreux blockbusters hollywoodiens.

Grand ami de Jack Nicholson, Sean Penn et Marlon Brandon, ce fumeur trompe-la-mort a travaillé avec Martin Scorsese (La dernière tentation du Christ) et Francis Ford Coppola (Coup de coeur).

L'hommage de Lynch. David Lynch, qui l'avait filmé dans la série culte Twin Peaks, dans Sailor et Lula et Une histoire vraie, a été l'un des premiers à rendre hommage à l'un de ses interprètes fétiches. Plus récemment, on peut voir l'acteur dans Avengers de Joss Whedon, Le Dernier rempart de Kim Jee-Woon ou dans la saison 3 de la série Twin Peaks de David Lynch.

"Le magnifique Harry Dean Stanton nous a quittés", a écrit le cinéaste dans une déclaration.

Détail piquant: Harry Dean Stanton était un excellent joueur d'harmonica. Et pour cause. Il était un acteur formidable. "(.) Tu vas vraiment nous manquer". Pour la comédienne Olivia Wilde, qui s'est émue de sa disparition sur Twitter, il incarnait "la définition du cool".

Né le 14 juillet 1926 dans le Kentucky, il était l'aîné d'une fratrie de trois enfants d'une mère coiffeuse et d'un père baptiste, cultivateur de tabac, avec qui il ne s'entendaient pas.

Pendant la Seconde guerre mondiale, il sert comme cuistot sur un navire de la Marine dans le Pacifique pendant la bataille d'Okinawa. "La plupart des acteurs n'ont pas eu cette expérience".

Inscrit d'abord à l'université du Kentucky, il déménage à Los Angeles et débute en tant qu'acteur en 1957, à plus de 30 ans donc. Avec ses pommettes saillantes et ses yeux cernés, on le cantonne aux rôles de sales types ou de pauvres hères. Désormais, il alternera les rôles alimentaires et les personnages plus subtils, sans jamais se lasser de ce métier qu'il avait embrassé par passion. Il partage des scène d'anthologie avec une vibrante Nastassja Kinski.

Dernières nouvelles