L'échange musclé entre Emmanuel Macron et une habitante de Saint-Martin

Twitter/@GallinaroG

Twitter/@GallinaroG

Alors qu'Emmanuel Macron était en déplacement à Saint-Martin, le 12 septembre.

Cette décision n'est finalement pas passé inaperçue puisque le chef de l'État et son entourage ont soigneusement livré les détails de cette nuit passée sur l'île. Les échanges ont été tendus entre le président de la République, actuellement en visite sur l'île de Saint-Martin durement touchée par l'ouragan Irma, et une habitante en désaccord avec sa venue. "J'avais besoin de vous le dire entre quatre yeux", indique-t-elle calmement. À la station-service, l'optimisme est de mise, le président Emmanuel Macron est attendu, mais on est surtout satisfait du travail accompli.

Interrogé par L'Express, l'Élysée précise qu'il n'a "pas pu affirmer que le Président avait dormi dans un lit de camp puisqu'il a dormi dans une caserne de gendarmerie". Il s'agissait donc d'un vrai lit dans la maison qu'un gendarme avait libérée pour l'occasion.

Ces informations divergent assez de la version qu'a donnée RTL cette semaine, assurant que l'entourage du président avait particulièrement insisté sur les conditions sommaires de son séjour. Plus drôle, l'épouse du militaire aurait été "très vexée" qu'on raconte que le Président avait dormi à la dure chez elle. Selon le média, cité par Libération, il était bel et bien question d'un lit de camp. Les élans héroïques de Jupiter ne se sont pas arrêtés là: pour sa toilette, Emmanuel Macron a utilisé un seau d'eau, comme il l'expliquait lors d'un point presse. Quand un journaliste lui a demandé s'il comptait se laver dans un bac d'eau de pluie, Emmanuel Macron a répondu qu'il ferait "comme tous les habitants de l'île", qui n'avaient pas l'eau courante. Une déclaration qui pouvait donc porter à confusion pour les journalistes.

Dernières nouvelles