57% des nouveaux traitements pas meilleurs que les anciens — Cancer

Cancer : la majorité des nouveaux médicaments auraient été autorisés sans avoir prouvé leur efficacité

Cancer: les nouveaux traitements sont-ils réellement efficaces? Des scientifiques publient une étude embarrassante

Cela "pose de sérieuses questions sur les normes actuelles en matière de réglementation des médicaments", a conclu l'équipe de spécialistes en santé publique du King's College de Londres et de la London School of Economics. Une étude anglaise tend à prouver le contraire, après avoir analysé les anticancéreux mis sur le marché entre 2009 et 2013 dans l'Union européenne.

Les nouveaux médicaments contre le cancer sont-ils tous efficaces?

L'examen des essais cliniques associés aux médicaments, révèle que dans 57% des traitements les nouveaux médicaments n'ont pas démontré une amélioration de la durée ou de la qualité de vie des patients, par rapport aux médicaments déjà existants.

Les chercheurs constatent que beaucoup ont été autorisés sans la preuve d'un réel bénéfice pour les patients.

Sur la période 2009-2013, 48 nouveaux médicaments contre le cancer ont ainsi reçu l'autorisation de mise sur le marché par l'Agence européenne du médicament pour servir dans 68 traitements différents. Et quand bien même un médicament aboutissait à des gains de durée de vie, ils étaient "souvent marginaux".

C'est une étude au diagnostic relativement sombre que viennent de publier mercredi 4 des chercheurs dans les pages de la revue The British medical journal.

Les nouveaux médicaments anticancéreux améliorent-ils la survie et la qualité de vie?

Il pointe "les effets indésirables subis et les prix exorbitants demandés par les firmes, pressées d'obtenir du retour sur investissement avant que la déception soit flagrante".

"Aux Etats-Unis, ce système déficient entraîne d'énormes dépenses pour des médicaments anticancéreux dont la toxicité est certaine mais dont les avantages sont incertains", écrit-il dans un commentaire publié dans le BMJ.

Dernières nouvelles