Google Home Max : la réponse à l'Apple HomePod

Google Mini

Google Home Max : la réponse à l'Apple HomePod

Avec sa forme de galet et sa t aille réduite, Google Home Mini veut séduire un nouveau segment d'utilisateurs que la première version du Google Home n'a pas réussi à convaincre.

Google s'intéresse beaucoup au secteur des assistants domestiques en ce moment et le géant américain a profité de sa conférence de presse pour présenter deux nouveaux modèles: le Home Mini et le Home Max.

Google affirme avoir amélioré les capacités de son assistant commandé grâce à l'intelligence artificielle: Google Assistant sera notamment en mesure de mieux distinguer les différentes voix des membres du foyer. Elles doivent lui permettre de concurrencer plus directement la gamme d'enceintes Echo d'Amazon et seront commercialisées en France à partir du 19 octobre. Hier, Google a bien présenté les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL... mais ces deux smartphones ne seront finalement pas commercialisés en France. Cette version miniature de l'enceinte connectée de Google est déclinée en trois coloris (gris, noir et orange). Pensée pour les grandes pièces, elle embarquera la technologie SmartSound développée par Google. Baptisé "Google Max", il a un meilleur écran et un son de meilleure qualité.

Google vient de dévoiler une petite enceinte connectée propulsée par Google Assistant.

En parallèle de l'annonce de cette nouvelle enceinte, Google a également officialisé l'arrivée de nouvelles fonctions pour les enceintes existantes.

Le Google Home max sera disponible aux États-Unis pour la somme de 399 dollars en décembre soit tout de même 50 dollars de plus que l'enceinte d'Apple. Contrairement au Google Home Mini, la Home Max n'a pas été annoncée pour la France et il faudra attendre de voir si les choses bougent d'ici 2018, année de commercialisation de l'enceinte. Si plusieurs enceintes Home sont intégrées dans la maison, Home pourra aussi faire passer un message sur toutes les enceintes.

Enfin, Google Home est désormais capable de reconnaître son interlocuteur afin de lui apporter une réponse personnalisée.

Dernières nouvelles