Une fausse extension Adblock Plus infiltre le Chrome Web Store

AdBlock-Plus

Adblock Plus : une extension chrome cache un virus

Le programme vient cependant de subir une attaque préjudiciable venant d'un développeur malin qui a su comment détourner la sécurité de Google sur sa boutique d'extensions Chrome.

En tout, ce sont plus 37 000 personnes qui ont téléchargé cette version fausse dAdblock Plus avant quelle ne soit enlevée du Chrome Web Store par le géant américain, peut-on lire sur le site officiel dédié à Adblock. Le nom du logiciel mélangeait des caractères latins et cyrilliques de telle sorte qu'il ressemblait comme deux gouttes d'eau au mot " AdBlock Plus ". La forfaiture a été mise au grand jour grâce à SwiftOnSecurity qui avait déclaré que Google permettait délibérément à des développeurs frauduleux daffecter des milliers dutilisateurs de Chrome.

Dans un billet de blog, le vrai Adblock Plus a dit qu'il était content que la fausse extension ait été retirée, mais a ajouté: " C'est un peu troublant, bien sûr, que ça soit arrivé là-bas en premier lieu ".

Pour voir si vous avez la véritable extension Chrome, assurez-vous qu'elle provient de adblockplus.org et qu'elle est répertoriée comme une extension dans le magasin, et non comme une application.

Jusqu'à présent, Google n'a pas expliqué pourquoi son Chrome Web Store n'a pas remarqué la nature douteuse de l'app en premier lieu. Mais ce n'est pas la première fois que l'entreprise a eu des problèmes avec le filtrage des fausses extensions de Chrome.

Par " chance", cette extension ne cherche pas directement à nuire aux utilisateurs, mais plutôt à générer de l'argent facile sur leur dos, en affichant des publicités et des pop-up, un comble ironique pour un bloqueur de publicités.

Dernières nouvelles