La dernière maison de Picasso vendue aux enchères

VALERY HACHE  AFP

VALERY HACHE AFP

Quant à la maison en elle même, il y a entre il y a entre 1.700 et 2.400 m2 habitables, mais elle souffre d'un environnement un peu bruyant, avec une servitude de passage pour les promeneurs. Rayo Withanage fait une surenchère de 10 %, portant la mise à prix à 20,196 millions d'euros et remportant le bien lors de la vente au tribunal de grande instance de Grasse, avec un prince de Brunei comme adjudicataire du bien.

Le mas de Notre-Dame de Vie, habité par la veuve de Picasso, Jacqueline Roque, jusqu'à son suicide en 1986, dispose d'une vue imprenable sur l'Estérel et la baie de Cannes.

L'ex-propriétaire défaillant, qui avait fait l'acquisition du bien pour 12 millions d'euros auprès d'une héritière de Picasso, Catherine Hutin-Blay, en 2007, avait engagé pour 10 millions d'euros de travaux. La villa peine à trouver preneur, elle est mise aux enchères en 2016, vente remportée par le financier néo-zélandais d'origine sri-lankaise Rayo Withanage, à la tête de la société d'investissement immobilier BMB... De la poudre aux yeux, selon l'avocat Maxime Van Rolleghem, qui intervient pour la banque néerlandaise Achmea Bank, créancier de l'actuel propriétaire des lieux: "Il a fait campagne pour dire qu'il l'avait achetée, hors enchères et à l'amiable, mais ce n'est pas vrai". Winston Churchill y a séjourné régulièrement pendant ses vacances. Des visites ont eu lieu fin septembre mais impossible de savoir qui enchérira ce jeudi. Le terrain inclut également un terrain de tennis, une piscine, un spa, un hammam, une cave à vin de 5 000 bouteilles et un jardin méditerranéen de trois hectares. Ce réseau spécialiste des propriétés de prestige et d'exception avait été approché il y a trois ans pour revendre le bien, alors estimé entre 20 et 25 millions d'euros dans son état de finition inachevé.

Dernières nouvelles